En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

Nouveau foyer d’influenza aviaire en Seine-Maritime (source GDMA76)

1 avril 2022

Un  périmètre réglementé imposant des restrictions de mouvements des volailles et de leurs produits est instauré, vous trouverez ici la liste des communes concernées.

  • Zone de protection (ZP), 3 km autour du foyer
  • Zone de surveillance (ZS), 7 km autour de la zone de protection.

Dans le périmètre réglementé :

  • Les élevages de volailles commerciaux feront l’objet de visites vétérinaires sanitaires à la demande de la DDPP afin de contrôler l’état sanitaire des animaux.
  • Toute apparition de signes évocateurs, augmentation de mortalité, baisse de ponte, doit être immédiatement indiquée à la DDPP.
  • Les élevages mettent en place les mesures de biosécurité, claustration des volailles, limitation des contact avec les oiseaux sauvages.
  • L’accès aux exploitations commerciales est limité aux seules personnes autorisées et indispensables à la bonne marche de l’élevage.
  • Les éleveurs professionnels tiennent un registre des mouvements de personnes qui entrent sur le site de l’élevage.
  • Les rassemblements de personnes détenant des volailles doivent être, dans la mesure du possible , évités.
  • Le nettoyage et la désinfecion des véhicules sont effectués sont la responsabilité des responsables  des élevages.
  • Les tournées impliquant des changements de zones sont à organiser de la périphérie vers le centre de la zone.
  • Les foires, marchés, expositions d’oiseaux sont interdits.

De plus, l’introduction, la sortie, les mouvements, le transport et la mise en place de volailles et autres oiseaux captifs ainsi que des œufs sont interdits au sein, à destination ou en provenance de la zone réglementée.

Toutefois, la DDPP peur accorder des dérogations pour les sorties vers l’abattoir sous condition de visité vétérinaire de contrôle :

  • Dans les 24 h maximum précédant le départ pour les volailles galliformes de la zone de surveillance.
  • Dans les 48 h maximum précédant le départ pour les volailles galliformes issues de la zone de protection sous réserve de tests virologiques favorables.

Production d’œufs :

  • La DDPP peut autoriser les mouvements d’œufs issus d’élevages situés en zone réglementée vers un centre d’emballage situé sur le territoire national aux conditions suivantes :
    • Visite préalable par un veterinaire sanitaire pour état des lieux biosécurité
    • Utilisation d’un emballage à usage unique ou apte au nettoyage désinfection
    • Transport sans rupture de charge
  • Pour les élevages de moins de 250 pondeuses :
    • La vente directe au consommateur d’œufs avec marquage du code producteur à l’extérieur de l’élevage en zone réglementé est autorisée.

La levée de la  zone de surveillance ne peut intervenir qu’au minimum 30 jours après la fin des opérations préliminaires de désinfection.

Rappel :

  • Les élevages commerciaux d’oiseaux doivent déclarés auprès de la DDPP
  • Les détenteurs non commerciaux doivent se déclarer en mairie ou sur le site www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr

Les mesures indispensables de prévention s’imposent à tous les Aviculteurs :

  • Claustration des volailles
  • Respect des règles de biosécurité,
    • Limiter au maximum les visites entre élevages
    • Usage systématique des pédiluves
  • Signalement à la DDPP et  au vétérinaire sanitaire de toutes les mortalités suspectes.  

Le risque est aujourd’hui maximal dans notre département. Les mesures de biosécurité tant pour les oiseaux que pour les mouvements des personnes sont indispensables, usage des pédiluves et limitation des mouvements de personnes entre élevages avicoles.

Vous aimeriez lire aussi

Influenza aviaire : points à date
Situation au 9 mai 2022 Un arrêté du 9 mai vient de requalifier le niveau...
Remboursement partiel de TICPE, la campagne 2022 est ouverte. Les acomptes versés dès le 5 mai.
Comme annoncé dans le cadre du plan de Résilience, la campagne de remboursement de TICPE...
Retour du loup en Seine-Maritime. 
Après avoir séjourné quelques mois dans l’Eure, le loup est de retour en Seine-Maritime et...