En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Conservation et accès aux informations

La conservation d’informations ou l’accès à des informations déjà conservées sur votre appareil, par exemple, des identifiants de l’appareil, des cookies et des technologies similaires.

Google analytics

Les cookies de google analytics permettent de connaitre la fréquentation du site.

Menu

Collecte de pneus usagés

1 avril 2021

Les agriculteurs ont autrefois récupéré les pneus usagés auprès de garagistes et distributeurs afin de couvrir les silos nécessaires à l’alimentation du bétail. De ce fait ces pneus sont considérés comme déjà valorisés et ne peuvent donc pas être intégrés à la filière de gestion des déchets de pneumatiques permise par le décret n°2002-1563, comme le sont les pneus usagés des détenteurs (garagistes, distributeurs…). Soulignons que cette filière est financée par l’écotaxe.

Aujourd’hui, nombreux sont les exploitants agricoles se trouvant avec un stock de pneus usagés inutilisés et souhaitant s’en débarrasser pour de multiples raisons : cessation d’activité, départ en retraite, pneus trop dégradés provoquant des problèmes sanitaires dans le troupeau (corps étranger), choix de solutions alternatives pour la couverture des silos… L’agriculteur ayant un statut de « détenteur » mais aussi de « valorisateur » prend alors la responsabilité des pneus utilisés et de leur élimination. Pour cela, l’agriculteur doit faire appel à un collecteur agréé et supporter un coût pour une collecte individuelle, souvent supérieur à 250€ TTC / tonne. Ces tarifs, trop élevés au regard des stocks présents, rebutent les exploitants. Ces pneus continuent ainsi de s’accumuler dans les exploitations, de se dégrader avec un risque de pollution des milieux.

Une première collecte de pneus usagés a déjà été réalisée sur le département sur la campagne 2019-2020, ou près de 2200 tonnes avaient été recyclés. Lors de cette première opération, la FNSEA76 avait rencontré les élus du département et le ministère de la transition écologique et solidaire pour présenter l’opération et alerter sur le sujet.
Ainsi, en juillet 2019, l’association Ensivalor a été créée, dans le cadre d’un accord avec le MTES. Cette structure regroupe les acteurs de la filière pneumatique : les constructeurs automobile, les manufacturiers, représentés par Aliapur, les importateurs ou producteurs de pneumatiques au titre de leur propre marque représentés par FRP, l’AFIP et Mobivia. Elle a pour mission de collecter et de traiter les pneus d’ensilage, c’est-à-dire les pneus, qui, chez les éleveurs, servent à lester les bâches qui protègent le fourrage.

Le FNSEA76 et ses partenaires ont organisé une seconde collecte sur la campagne 2020-2021. A nouveau, 2100 tonnes de pneus ont pu être collectés auprès de 300 agriculteurs. Ces pneus ont été recyclés en valorisation énergétique, en cimenterie.

La prochaine collecte de pneus usagés aura lieu fin 2022- début 2023, contactez la FNSEA76 pour tous renseignements complémentaires.

Vous aimeriez lire aussi

Conjoncture laitière – Juillet 2021
La collecte cumulée des grands bassins laitiers exportateur augmente de 726 millions de litres en...
Récolter sereinement en adoptant les bons réflexes avec le SDIS76
Alors que la moisson bat son plein, la vigilance autour du risque incendie doit être...
Aide bovine de 60M€ : ouverture du dispositif le 26 juillet.
Le 6 mars, le gouvernement a annoncé le déblocage de 60 millions d’euros d’aides d’urgence...