Lubrizol - Plus que quelques jours pour vous faire connaître

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

De nombreux dossiers de demande d'indemnisation ont déjà été saisis, mais l'échéance du 15 décembre est proche.

Il est essentiel qu'à cette date chacun des producteurs de la zone de consignation ayant subi des pertes directes ait au moins ouvert un dossier sur http://www.fmse.fr/fonds-indemnisation-l/ et se soit vu attribuer un N°.

C'est tout particulièrement vrai pour les éleveurs laitiers qui ont bénéficié de l'avance CNIEL.
A défaut de faire une demande d'indemnisation en ligne, ils pourraient se voir réclamer dans le futur un remboursement de l'avance perçue.

Rappelons quelques points ouvrant droit à indemnisation dans la phase 1 :

  • destruction du lait à hauteur de 58 € par 1000 l.
  • achats de fourrages de substitution.
  • confinement des animaux.
  • destruction de végétaux souillés.
  • dépréciation de la betterave.
  • pertes en pommes de terre.
  • surcoût de semis de céréales.
  • temps de travail supplémentaire de l'agriculteur à hauteur de 25 € de l'heure : nettoyage, collecte de végétaux souillés...

 

Les OPA de la Seine-Maritime restent mobilisées à vos côtés si vous rencontrez des difficultés dans votre dépôt de demande d'indemnisation.

 

événements

  • {0} - {1}

Médiathèque

Toutes les émissions dans la médiathèque