Lettre ouverte des agriculteurs de Seine-Maritime

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Bois-Guillaume, le 24 avril 2020

 

Lettre ouverte à l’attention des habitants de la Seine-Maritime.

 Madame, Monsieur,

 Depuis maintenant plus de 6 semaines, nous sommes confrontés à une situation inédite.

Alors que nous sommes confinés, comme la moitié de la population mondiale, d’autres, les acteurs de la santé notamment, sont sur le front pour limiter les impacts de cette pandémie.

Comme lors de chaque conflit, nous, agriculteurs, sommes mobilisés, en « deuxième ligne » pour reprendre les propos du Président de la République, pour fournir à la Nation toute entière, la nourriture dont elle a besoin.

Chaque matin, nous nous le levons pour soigner nos animaux, traire nos vaches, semer et protéger les prochaines récoltes, ramasser nos légumes et demain nos fruits, bref, pour faire notre métier de producteur de denrées alimentaires. Au-delà de nos seules exploitations, c’est l’ensemble du tissu économique agricole qui est à pied d’œuvre : transporteurs, acteurs de la transformation et de la logistique, vétérinaires, conseillers techniques, mécaniciens, et tant d’autres, qui donnent le meilleur d’eux même pour vous fournir, en quantité, une alimentation sure et de qualité.

Aujourd’hui, en pleine crise mondiale, nous sommes plus que jamais investis et mobilisés pour vous nourrir, pour que la chaine alimentaire qui vous permet de faire vos courses chez le producteur, sur les marchés ou en grande surface, ne soit jamais rompue.

Comme toujours, nous sommes passionnés et fiers de notre métier et des produits que nous vous proposons.

Parce que nous savons, au fond de nous, que l’indépendance alimentaire de notre pays, que nous construisons chaque jour, est essentielle pour ne pas dire vitale. Si pour beaucoup de choses nous sommes dépendants d’autres pays du monde, nous pouvons être fiers d’avoir un secteur agricole en capacité de répondre à toutes les demandes des consommateurs français.

Naturellement, cette indépendance à un prix, d’autant plus élevé que nous avons des exigences fortes en matière de qualité des produits et la durabilité des pratiques.

Le monde agricole est engagé depuis longtemps dans cette voie et compte sur les citoyens, sur les décideurs politiques et sur les consommateurs pour le soutenir et l’encourager.

Nous avons besoin de votre soutien et de votre reconnaissance.

Nous aspirons tous à ce que cette crise se termine et que nous reprenions au plus vite notre « vie d’avant ».

Gageons que les semaines que nous vivons nous permettent de prendre conscience collectivement que l’agriculture seinomarine, française est une chance pour notre pays.

Comme tous les secteurs d’activité, le monde agricole est ouvert sur le monde et sur les aspirations nouvelles des citoyens. N’oublions pas, n’oublions jamais que l’acte de production doit être au cœur de notre agriculture. Sachons admettre que notre sécurité, notre indépendance commencent par notre capacité à nous nourrir.

En cette période de crise, nous voulions par ces quelques lignes vous réaffirmer notre attachement et notre engagement pour continuer à vous nourrir et à perpétuer ainsi la tradition agricole et culinaire qui fait la richesse de notre département, de notre pays.

Les agriculteurs de Seine-Maritime.

 

 

 

 

 

 

 

 

événements

  • {0} - {1}

Médiathèque

Toutes les émissions dans la médiathèque